top of page

Canyoning, cohésion de groupe et connaissance de soi

Cousinades Orliac ou cohésion d'équipe des futurs propriétaires du domaine de l'Hortus, appelez le comme vous le voudrez 😉


Ce que j'aime au-delà du fait d'être dehors en nature, dans ces environnements uniques, en plus de l'activité que l'on y pratique, c'est la qualité de la relation humaine que l'on peut nouer dans ces moments.

Face au vide d'un rappel, avant de sauter dans une vasque, en haut d'un toboggan raide et glissant, c'est là que les façades tombent, les caractères se révèlent. C'est comme avoir accès à la personnalité brute, sans fard. Inquiet, enjoué, tête en l'air, optimiste, ronchon, patient, résigné, confiant, courageuse, je vois de tout ! Les masques tombent, et j'aime ça. Pas de jugement, chacun ses qualités et ses défauts - et que j'en ai ! Malgré les combis néoprène, on est à nu.

C'est aussi là que se nouent les liens les plus authentiques, construits autour d'épisodes éprouvants dans lesquels on se soutient mutuellement, ou au contraire grâce au bonheur et à la joie partagée.


Que ce soit entre collaborateurs d'une équipe de travail, pour un événement de familles ou entre amis, le canyoning est une très bonne manière de souder un groupe, de partager une expérience forte en apprenant mieux à se connaître !



4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page