Escalade en Ardèche : Cirque de Gens

L'Ardèche est connue pour ses gorges magnifiques, tortueuses aux falaises calcaires s'élevant au-dessus des rivières où passent kayakistes, baigneurs et randonneurs. Parmi tous les secteurs phares, nous en avons visité un incontournable de la région : le cirque de Gens à Chauzon. Ce n'est pas un cirque à proprement parler, mais plutôt un virage à 180° creusé par la rivière Ardèche, dévoilant ainsi sur le haut des gorges les strates supérieures : une muraille de calcaire de près de 50m de haut sur plus d'un kilomètre, parcourue par une vire plus ou moins large à son pied.


Le cirque de Gens

Son orientation le rend idéal pour le printemps, l'automne et l'hiver, mais très certainement impraticable en été. Protégé du vent du nord, il peut faire très froid au sommet sur le plateau, tout en grimpant torse nu 50m dessous !


Sans aller jusqu'à dire que les voies sont sous-cotées, on peut clairement affirmer qu'elles sont exigeantes.

Une dizaine de secteur pour plus de 300 voies, essentiellement dans le 6-7. Le site n'étant pas tout jeune, méfiance avec les cotations ! Sans aller jusqu'à dire que les voies sont sous-cotées, on peut clairement affirmer qu'elles sont exigeantes. Les points sont (très) espacés mais toujours posés au bon endroit, à de rares exceptions. Placés juste avant les pas durs ou bien lorsque vraiment il devient nécessaire d'en mettre un. Si ils sont très loin, ça veut dire que c'est facile ! Attention par contre, le premier est souvent très éloigné du sol et le second peut presque toujours causer un retour au sol. Autre bémol, les scellements en U ne sont plus normés.


Picots, gouttes d'eau, fissures, réglettes, le calcaire ou jaune est riche en prises. À cela on rajoute des colonnettes, inversées, la grimpe est variée, technique [... ]

Quand à la grimpe, elle est belle dans son ensemble et en choisissant ses voies, on tombe sur des pépites. Dans l'ensemble, le site se caractérise par des voies verticales à fin légèrement en dalle. Il faut donc savoir poser ses pieds, mais ils sont là. Picots, gouttes d'eau, fissures, réglettes, le calcaire gris ou jaune est riche en prises. À cela on rajoute des colonnettes, inversées, la grimpe est variée, technique, parfois dure à lire à vue, mais juste ce qu'il faut pour devoir réfléchir un peu tout en trouvant finalement une solution. Quelques murs présentent des profils légèrement déversants (secteur Turbulence, La Grotte, Compet) et des toits et surplombs (secteur les Toits).





Le Cirque de Gens est en conclusion un site historique d'escalade en Ardèche, à aller voir sans hésitation si l'on peut grimper dans ce niveau (les pas sont obligatoires, et impossible d'imaginer sortir en artif sauf avec une perche de 2m50), et que l'on cherche de la belle grimpe.

Si par malchance vous veniez à tomber sur des jours de pluie, quelques autres sites d'Ardèche, déversants et à l'abri de la pluie, pourront vous sauver vos vacances grimpe. Mais surtout, la région regorge de curiosités à aller voir (comme le Pont d'Arc) , petits villages dans lesquels se balader, caves à vins pour une dégustation, et bien sûr la Grotte Chauvet 2 qui remplira facilement une journée de mauvais temps. À ne pas louper !


Quelques voies notables :

Les témoins n'ont rien vu 7b - Secteur compét

Sympa, longue, complète dans une grande variété de styles. Une remontée mémorable avec main gauche sur colo.

La chouette 7b - Secteur La Grotte

Bloc mais dans le bon sens du terme : des pas péchus et dynamiques, qui laissent un bon sentiment de satisfaction une fois faits.

La Tarentelle 6a - Secteur La Grotte

Belle remontée dans une goulotte puis fin en dalle.

Cool coulée 6a+ - Secteur Métropolitain

Patinée et premier point assez haut, mais super dans le style. Grands mouvements, peut être un peu morpho. La 2nde partie en 6c+ vaut le coup.

La rose pourpre 7b+ - Secteur Turbulence

Top classe. Rocher superbe, quelques prises sicatées qui n'enlèvent rien au plaisir de la grimpe. Belle panoplie de gestuelle, de mouvements stats... Ou pas du tout !

Crac Boum Hue 6a+

Dans un style fissure bien chamoniard... Déroutant et magnifique ! Un des plus beaux et plus durs 6a+ que j'ai fait. On la voit de loin, l'oeil du vrai grimpeur s'arrêtera forcément dessus.

Plaisirs d'amour L1 7a+ - L2 6c+

Superbe et psychologique : points très éloignés parfois. Un départ en léger dévers sur bonnes prises, puis une traversée loin au dessus du point, et un final renfougne en fissure / passage de tout, où j'ai coincé le bras droit entier ! Je n'ai rien compris à L2, redescente la queue entre les jambes au 3ème point... Mystère à éclaircir !




RÉSEAUX SOCIAUX

CONTACT

Une question sur nos activités ?
N'hésitez pas à nous écrire !

NOS PARTENAIRES